top of page

Les bienfaits de la châtaigne


L'automne est là et j'aime cette saison pour ses couleurs chatoyantes et la luminosité particulière dans la nature.

Quoi de plus beau qu'un vignoble en automne avec ses couleurs rouges, orangées, jaunes, avec les rayons de soleil qui l'éclairent malgré la fraîcheur !

J'aime aussi l'automne pour ce que la nature nous offre : le raisin, les champignons, les diverses courges, les endives, les pommes, les poires, et les châtaignes.

Vous me connaissez et vous savez que je suis très gourmande.


Je profite de nos sorties dominicales pour ramasser des châtaignes. Après ces belles journées, le délice est de les faire cuire et de s'en régaler !!

La châtaigne est un fruit typique de l’automne, qui se déguste aussi bien en dessert, qu'avec viande et/ou légume, ou qu’en salade. Mais saviez-vous que la châtaigne est aussi un aliment aux multiples vertus pour la santé ?


Voici quelques-uns de ses bienfaits :

  • La châtaigne est riche en fibres, qui facilitent la digestion et régulent le transit intestinal. Elle peut aussi servir de coupe-faim naturel grâce à sa teneur en amidon, qui procure une sensation de satiété.

  • La châtaigne contient des minéraux essentiels pour le bon fonctionnement de l’organisme, comme le magnésium, le potassium, le calcium et le phosphore. Elle contribue ainsi à renforcer le système osseux, à prévenir l’ostéoporose, à stimuler le système nerveux et à réguler la pression artérielle.

  • La châtaigne est une source de vitamines, notamment du groupe B, qui participent au métabolisme énergétique et à la synthèse des neurotransmetteurs. Elle contient aussi de la vitamine C, qui renforce les défenses immunitaires et favorise l’absorption du fer.

  • La châtaigne est pauvre en graisses saturées et en sodium, mais riche en acides gras insaturés, comme les acides linoléiques, palmiques et oléiques. Elle a donc un effet bénéfique sur le taux de cholestérol et la santé cardiovasculaire. Elle peut aussi aider à prévenir ou à traiter certaines pathologies hépatiques, sanguines et respiratoires.

  • La châtaigne est un aliment adapté aux personnes diabétiques ou intolérantes au gluten, car elle a un indice glycémique bas et ne contient pas de gluten. Elle peut remplacer les céréales ou les féculents dans l’alimentation, en apportant des protéines végétales de bonne qualité.

Pour les cuisiner :

Il existe plusieurs façons de cuisiner les châtaignes, selon vos goûts et vos envies.


Voici quelques exemples :

  • La cuisson au four : c’est la méthode la plus simple et la plus traditionnelle. Il suffit d’inciser les châtaignes avec un couteau, de les disposer sur une plaque et de les enfourner à 220°C pendant 20 à 25 minutes. Vous pourrez ensuite les éplucher facilement et les déguster chaudes ou tièdes

  • La cuisson à l’eau : c’est la méthode la plus rapide et la plus pratique. Il faut aussi inciser les châtaignes, puis les plonger dans une casserole d’eau bouillante salée et huilée pendant 20 minutes. Vous pourrez alors les égoutter, les éplucher et les utiliser dans vos recettes.

  • La cuisson au feu de bois : c’est la méthode la plus conviviale et la plus réconfortante. Il faut avoir une cheminée et une poêle à trous. Il faut également inciser les châtaignes, puis les faire cuire sur le feu pendant 25 minutes en les remuant de temps en temps. Vous pourrez alors les savourer avec du beurre ou du sel.

Les châtaignes peuvent se consommer seules ou accompagner des plats salés ou sucrés. Vous pouvez par exemple les préparer en purée, en crème ou en gâteau. Laissez libre cours à votre imagination et régalez-vous ! Vous trouverez une recette particulière facile, sans gluten, ni produit laitier, dans les recettes chocolatées saines.


En conclusion, la châtaigne est un fruit délicieux et nutritif, qui peut être consommé sous différentes formes : grillée, bouillie, en purée, en crème, en farine… Elle apporte de nombreux bienfaits pour la santé, tant sur le plan physique que mental. Alors, n’hésitez pas à profiter de ce cadeau de la nature !



9 vues0 commentaire
bottom of page