Laurence TREHOUT
Naturopathie à Alès
9 rue Jules Renard, 30100 Alès
 
Indisponible aujourd'hui
 
06 09 45 67 75

Stress : quand le corps communique... 1/2

18 Oct 2022 Laurence TREHOUT Vie quotidienne

Nous vivons tous en étant soumis à différents types de stress : travail, famille, maladies…
Si notre cerveau a tendance à se rappeler des bonnes choses, le corps, lui, absorbe une partie de ce stress et le garde en mémoire.
Il s’agit d’un mécanisme physiologique, qui nous aide à gérer notre stress au quotidien.

Le stress

Le stress est une réponse de l’organisme quand il est soumis à une pression, une contrainte, une agression…

Il s’agit d’une réaction normale et utile. Notre cerveau va réagir rapidement au stress et guider notre corps. Cela va permettre de maintenir notre équilibre.

Le corps et le cerveau vont agir ensemble. Ils vont répondre au stress et nous aider à surmonter une situation difficile.

Le stress peut être positif lorsqu’il permet de répondre momentanément à une contrainte. Il est alors bénéfique pour se défendre, pour trouver des solutions et effectuer rapidement des changements.
Le stress est alors moteur et stimulant.

Par exemple, en cas de danger physique, le stress va permettre au cerveau d’être plus attentif à ce qui nous entoure et au corps d’être plus performant grâce à l’adrénaline, afin de trouver une solution au danger. C’est cette fameuse notion de fuite que vivaient déjà nos ancêtres préhistoriques face aux dangers vitaux auxquels ils pouvaient faire face.

En revanche, lorsque l’organisme est soumis de façon permanente ou régulière à un élément anxiogène, alors la réaction de stress devient permanente et bouleverse notre équilibre.
Dans ce cas, l’organisme se met à fonctionner constamment sous stress et cet état d’urgence peut devenir un mode de fonctionnement « habituel » et donc néfaste.

Les effets sur le corps d’un stress récurrent (ou chronique)

Le corps n’est pas fait pour fonctionner uniquement sous stress. Cette « agression » récurrente va l’épuiser.

Cela pourra se traduire par des troubles à répétition, différents pour chacun d’entre nous : douleurs, problèmes cutanés, phases de dépression, problèmes de sommeil, de poids, des troubles alimentaires, allergies…
C’est le corps qui communique !

En effet, le corps garde longtemps en mémoire ce qui l’a stressé, tandis que l’esprit a plus tendance à mettre le stress de côté plus rapidement.
Si vous vivez une situation de stress quotidienne, même si elle ne dure qu’une dizaine de minutes, le corps peut rester longtemps sous stress.

Il s’agit d’un mécanisme de défense qui permet au corps de réagir plus vite. À chaque fois qu’un événement vient nous rappeler un épisode stressant, le corps réagira alors rapidement, par habitude.

Cette réaction peut entraîner des troubles liés au stress.
On dit : « J’en ai eu l’estomac noué » ; « J’ai eu le souffle coupé » ; « J’ai un nœud dans l’estomac ».

Ces expressions de notre langue française ne sont pas dues au hasard : l’esprit peut refuser de se confronter à un stress, alors c’est le corps qui prend le relais.
Exprimer ses émotions n’est pas dans notre culture. La société attend que nous soyons forts en apparence, mais le corps s’en retrouve de ce fait affaibli.

Apprendre à écouter son corps

Écouter son corps, c’est comprendre pourquoi et comment il réagit, avant d’essayer de supprimer le message qu’il envoie.

Lorsqu’un stress permanent est la cause de douleurs ou de troubles physiques et psychiques, il existe des solutions. Elles vont permettre de rétablir un équilibre et de s’assurer que le stress ne soit qu’une manière de fonctionner ponctuelle.

Comprendre pourquoi un événement vient stresser le corps, permet souvent de diminuer le stress et son effet sur le corps.
À chaque fois qu’un symptôme de stress est ressenti, en avoir conscience et savoir d’où il vient permet de se calmer, de se détendre et de se déstresser.

D’où l’extrême importance d’écouter notre corps et les signaux d’alerte qu’il peut nous lancer.

Prendre le temps de s’arrêter et de s’écouter.


Articles similaires

Derniers articles

Crumble aux pommes sans gluten

Toujours plus ?

Repas faciles et sains

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.