Laurence TREHOUT
Naturopathie à Alès
9 rue Jules Renard, 30100 Alès
 
Indisponible aujourd'hui
 
06 09 45 67 75

Que ta parole soit impeccable

27 Juil 2022 Laurence TREHOUT Emotions

La parole est omniprésente dans la vie de chacun de nous. Bien souvent, nous réalisons que le silence met mal à l’aise. Pour preuve, quand nous sommes en présence d’une tierce personne, la parole est constamment présente avec nous. La plupart des gens n’arrêtent jamais de penser. Or la pensée s’exprime sous la forme d’un dialogue interne.

Étant sans arrêt en train d’utiliser cette arme à double tranchant qu’est la parole, on voit bien l’importance d’apprendre à en faire bonne usage. Malheureusement la plupart du temps nous ne maîtrisons pas nos pensées, et par conséquent les mots qui sortent de notre esprit et passent le seuil de notre bouche. C’est très dommageable et cela a pour conséquence d’empoisonner notre environnement mental et social. La langue est un petit muscle qui peut faire tant que dégâts...

En effet si une parole réussit à capter notre attention, elle peut changer nos croyances et notre façon de percevoir le monde. Or, au cours de notre socialisation, des personnes ont pu émettre sur nous tant de paroles ! Ainsi, si un jour un professeur de mathématiques dit à un enfant : « Tu es bête, tu ne comprends rien ! » L’enfant va peut-être croire ces paroles et grandir avec le sentiment d’être mauvais en mathématiques, voire même en milieu scolaire, indépendamment du fait qu’il le soit ou non. Il perdra confiance en lui et ainsi rentrera dans un cercle vicieux qui ne fera que reproduire ce que l’on attend de lui, à savoir « être mauvais », et ainsi il y croira de plus en plus.

Si vous avez peur de chanter devant des gens par exemple, c’est probablement parce que quelqu’un vous a dit que vous chantiez mal, ou quelque chose s’en rapprochant, et que vous y avez cru. Vous avez donc cessé de chanter même si c’est une chose que vous aimiez beaucoup faire, pour préserver votre estime personnelle et votre sentiment de compétence. Alors qu’en vous entraînant un minimum vous auriez pu être très doué-e, et prendre du plaisir à cela.

Prendre conscience que votre parole a une importance capitale aura donc des effets surpuissants, surtout si vous l’utilisez de la bonne façon.

Faites attention aux interactions que les gens ont entre eux. Elles sont remplies de jugements, qui sont le plus souvent négatifs. La médisance est partout, nous avons appris à l’utiliser et en sommes devenus esclaves. Sans y faire attention nous jugeons constamment les autres, sans même parfois les connaître, par envie, jalousie, haine… C’est commun, humain : on aime médire des autres, comme ça on a l’impression de se sentir nous-mêmes un peu mieux.

Nous dénigrons même les personnes qui nous sont les plus chères. Mais finalement, médire sur quelqu’un n’est pas seulement néfaste pour la personne qui reçoit ce jugement, cela l’est aussi pour la personne qui l’émet. En effet, en jugeant et en comparant sans cesse, c’est finalement notre propre mental qui est sous le joug de la négativité et du poison émotionnel.

La parole que vous entretenez avec vous-même est aussi importante. Car si l’on peut être horrible avec les autres, c’est souvent envers nous-mêmes que nous sommes les pires juges. « Je me trouve trop gros-se », « je suis trop petit-e », « que je suis bête !» … sont autant de paroles que l’on peut facilement avoir envers soi, et qui ont un effet dévastateur.

Essayez donc pendant une journée entière de vous concentrer sur ce que vous vous dites à vous-même. Vous allez probablement vous rendre compte que durant cette journée vous vous serez auto-jugé des dizaines de fois, et que vous aurez ressassé un nombre considérable d’idées négatives ne vous apportant rien de constructif.

Après avoir conscientisé ce fait, il devient évident de faire attention à notre dialogue interne et aux idées qu’il en ressort. Pourquoi vouloir continuer à mal utiliser son mental après en avoir pris conscience et que changer cela ne demande qu’un simple effort de volonté ? Apprenez à ne plus juger à tout va pour n’importe quoi, à être plus indulgent envers vous-même et envers les autres ! Juger c’est en quelque sorte agir contre soi-même.

Pour conclure ce premier accord toltèque, voici une citation de don Miguel Ruiz qui vous permettra d’évaluer facilement la qualité de votre parole :

« Vous pouvez évaluer le degré auquel votre parole est impeccable à l’aulne de l’amour que vous avez pour vous-même. L’intensité de votre amour-propre et les sentiments que vous nourrissez envers vous sont directement proportionnels à la qualité et à l’intégrité de votre parole. Lorsque celle-ci est impeccable, vous vous sentez bien ; vous êtes heureux et en paix. »

Aujourd’hui est le premier jour de votre apprentissage :
Décidez que votre parole soit impeccable !


Articles similaires

Derniers articles

Crumble aux pommes sans gluten

Toujours plus ?

Repas faciles et sains

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.