Laurence TREHOUT
Naturopathie à Alès
9 rue Jules Renard, 30100 Alès
 
Disponible aujourd'hui de 9h à 12h30 et de 13h30 à 19h30
 
06 09 45 67 75

Comment mon corps s’acidifie t’il ?

04 Avr 2022 Laurence TREHOUT Naturopathie

Comme nous l’avons vu précédemment, l’excès d’acidité est dangereux pour notre organisme. Et ce souci n’est pas à prendre à la légère.

Pour bien fonctionner, notre organisme est obligé être homéostasie, c’est-à-dire qu’il doit maintenir en continu certaines constantes, donc le pH sanguin, légèrement basique (entre 7.35 et 7.45), sinon les problématiques s’accumulent jusqu’à une possible mort.

C’est la raison pour laquelle le corps doit trouver des solutions efficaces pour rester dans cette norme.

Qu’est-ce qui entraîne l’acidification du corps ?

Ce sont surtout nos habitudes de vie et d’alimentation désormais trop acide.

Pour se protéger et garder l’équilibre du pH sanguin, il trouve des moyens pour tamponner cet excès d’acidité.

Comment faire face ?

En évacuant ce trop plein d’acidité par le biais de certains organes, éliminateurs ou émonctoires. L’élimination de l’acide sanguin se fait essentiellement par les poumons (via la respiration) et les reins (via les urines) mais également par la peau (pouvant créer des problématiques dermatologiques).

Si l’organisme gère seul, faut-il faire attention à l’acidité ?

Ces procédés d’élimination sont efficaces, dans une certaine mesure, mais à la longue peuvent épuiser l’organisme.

Pour gérer le surplus d’acidité, l’organisme devra avoir recours à une solution plus drastique, c’est-à-dire utiliser ses propres réserves alcalines, qui sont contenues dans les cheveux, les ongles, les dents, les os… Ce qui provoque une déminéralisation.

Celle-ci peut se manifester de manière différente selon les personnes, mais également selon la durée pendant laquelle nous acidifions notre organisme.

  • Fatigue, manque d’énergie
  • Peau sèche, qui démange ; rougeurs, eczéma…
  • Ongles mous, striés, fragilisés
  • Cheveux ternes, cassants ; perte trop importante
  • Boutons de fièvre
  • Dents qui se déchaussent
  • Brûlures urinaires ou rectales
  • Calculs rénaux
  • Brûlures d’estomac, ulcères, renvois acides
  • Douleurs articulaires, crises de goutte, rhumatisme, arthrite, arthrose, ostéoporose…
  • Prise de poids (l’organisme crée de la graisse pour se protéger et stocker les déchets acides)
  • Stress, nervosité, tendance dépressive (stress qui d’ailleurs augmente l’acidité… cercle vicieux…).
  • L’excès d’acidité engendre un vieillissement plus rapide des organes.

Cette prise de conscience nous permet de réaliser les dangers de notre mode de vie moderne et de faire le choix d’agir pour lutter contre cette acidité.

Ne tardez pas ! Parlez-en à votre naturopathe et il vous accompagnera sur ce chemin vers le mieux-être.


Articles similaires

Derniers articles

5 conseils pour retrouver le sommeil

Comment traiter les intolérances alimentaires ?

Semaine de la réflexologie plantaire

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.